7 conseils pour l’aménagement du terrain

Vous venez de faire l’acquisition d’une propriété et ne savez par quel bout commencer l’aménagement du terrain? Voici 7 conseils pour vous aider à réaliser votre projet! Les conseillers en jardinerie s’avèrent d’excellents alliés pour vous guider dans vos projets. Mais pour une assistance efficace, ils doivent connaître certains éléments-clés. Les voici, en sept points.

Exprimez vos préférences

Structuré, champêtre, à l’anglaise, coloré, pastel, potager… Il est important de définir le style et les couleurs désirés.

Déterminez la structure

L’introduction d’une zone salon, d’un treillis, d’un banc, d’un foyer, d’un bassin, d’une piscine, d’un espace-jeux sont autant de facteurs à considérer, sans oublier l’éclairage.

Imagez vos propos

«Une photo vaut mille mots.» Plusieurs clichés et éventuellement des croquis de différentes vues du terrain, bien sûr, mais aussi de la maison aideront à harmoniser l’aménagement paysager à son style . On doit aussi y voir l’emplacement et la taille des ouvertures, pris en compte au moment du choix des végétaux. Les spécialistes apprécient les exemples en images, telles des idées d’aménagements et de plantes trouvées dans des magazines ou des livres.

Mesurez l’espace

Les mesures approximatives du terrain sont utiles pour choisir les éléments structurels et végétaux sans risque de disproportion. Surtout, penser à la taille que ces derniers auront à maturité.

Spécifiez les caractéristiques du terrain

Connaître «sa» terre permet de savoir si elle a besoin d’être enrichie (ce qui est souvent le cas des terrains de constructions récentes) ou quelles plantes s’y plairont. Apporter un échantillon pour la faire analyser s’avère un geste utile. Enfin, les conseillers auront besoin de connaître les particularités du terrain (partie inondée, parcelle très sèche, présence de grands arbres, etc.) et son orientation.

Évaluez vos disponibilités

Certaines personnes ont du temps à consacrer à l’entretien du jardin, d’autres non… Le choix des végétaux sera fait en conséquence.

Établissez votre budget

terreau, plantes, ornements, pierre… Mieux vaut prévoir un budget global à allouer aux achats.

Bon à savoir

Il est fortement conseillé de vivre toute une saison sur son terrain avant de l’aménager. C’est une bonne façon de l’apprivoiser, d’imaginer sa structure sans se tromper… et d’avoir du temps pour bien le planifier.

Merci à Mélanie Bédard de la Ferme Guyon, Luc Beaulieu du Jardin Eden et Mélanie Grégoire des serres St-Élie pour leur précieuse collaboration.

%d blogueurs aiment cette page :