Le choix des plantes, selon notre personnalité…

Le choix des plantes, qu’on le veuille ou non, est directement influencé par notre personnalité. Bien sûr, on se fie aux critères de base tels que la couleur, la hauteur, l’exposition, les besoins en sol et en eau, la période de floraison et la zone de rusticité. Mais pour la sélection finale, c’est notre tempérament qui prend les rênes.

Voici comment 10 types différents de jardiniers choisissent leurs plantes. L’amateur Il se laisse facilement charmer par les nouveautés. Il en achète trop par rapport à l’espace aménagé dont il dispose. Cela finit par l’agrandissement ou l’ajout d’une plate-bande quelque part.

L’ordinaire Il choisit généralement des plantes à valeur sûre. Ses plantations ne varient pas beaucoup d’une année à l’autre. Il entretient quelques plates-bandes, un ou deux arbres et un carré de pelouse .

L’indécis L’emplacement du jardin est déjà pour lui un gros dilemme alors, imaginez le choix des végétaux. Ses plates-bandes sont garnies de pots et il les déplace régulièrement. Quelques plantes finissent par prendre racine dans le sol… mais pour combien de temps?

L’exubérant Il opte principalement pour des plantes de couleurs flamboyantes ou qui ont un style très particulier. Son jardin se voit de loin et est parfois agrémenté de toutes sortes d’objets hétéroclites.

Le discret Ses plantes favorites ont de petites fleurs ou sont de taille restreinte. Quant au choix des couleurs, il demeure plutôt sobre. Son jardin est derrière la maison qui est elle-même dissimulée derrière une haie ou des arbres .

Le raffiné Son jardin est aménagé avec goût et il choisit ses plantes avec soin selon l’ambiance à créer ou le cachet à donner.

Le collectionneur Il est sélectif… ou pas du tout! Dans le premier cas, son choix se limite à une ou deux espèces, mais il essaie d’en trouver toutes les variétés et cultivars existant sur la planète. Le non sélectif s’intéresse au nombre d’espèces en plus des variétés et des cultivars .

Le pro Les plantes difficiles deviennent sa spécialité. Il les bouture, les sème et fait même de la micro propagation. Son jardin est bien entretenu et sa maison ressemble à une serre .

Le zélé Il faut que les plantes choisies soient productives et vite sinon, il les change. Les vendeurs de la jardinerie le connaissent bien.

Le pompeux Il a des plantes bizarres, très dispendieuses et elles proviennent des îles «Sépaou»! Dis-moi quelles plantes tu cultives et je te dirai qui tu es!

%d blogueurs aiment cette page :