Le blanc sur la monarde

Le blanc sur la monarde

La monarde (Monarda) est particulièrement sensible au blanc. Cette maladie, causée par un champignon, se manifeste par l’apparition d’un duvet blanc poudreux sur le feuillage lors de la floraison. Les signes sont plus prononcés en août.

Pour prévenir cette maladie ou amoindrir les symptômes, il est conseillé d’éviter les plantations denses afin de favoriser l’aération. Aussi, il est préférable d’arroser le matin plutôt qu’en fin de journée.

De plus, les plants de monardes sont moins sujets s’ils sont cultivés dans un sol frais et humide. Il existe aussi un cultivar moins sensible au blanc, le ‘Red Pagoda’.

%d blogueurs aiment cette page :